Bruges 2011 - Lycée Jean-Baptiste Corot de DOUAI

Aller au contenu

Menu principal :

Bruges 2011

Vivre au lycée > L’association des anciennes élèves > Sorties culturelles

UNE JOURNEE A LA DECOUVERTE DE BRUGES

 

Le dimanche 15 mai 2011, 30 participants étaient au rendez-vous à neuf heures précises, place du Barlet. Alexis, chauffeur sympathique des « Autocars Douaisiens », nous permit de rallier, une heure et demie plus tard, la « Venise du Nord ».

La visite de la ville débuta par une agréable balade en bateau. Pour rejoindre l’embarcadère, une petite marche d’une vingtaine de minutes nous permit de traverser et d’apprécier les nombreux espaces verts du centre ville.
Durant cette promenade d’une heure sur les canaux, chacun de nous eut le temps d’admirer et de photographier les églises, les vieilles maisons et ponts moyenâgeux qui font de cette ville une des cités les plus touristiques d’Europe (2 à 3 millions de visiteurs par an).

A la descente du bateau, un quart d’heure de marche fut nécessaire pour rejoindre le restaurant « Le Maximilien d’Autriche » où un bon repas arrosé d’une excellente bière belge nous était réservé.

L’après-midi fut consacré à la visite du cœur médiéval de la ville avec le concours de deux guides locaux très compétents. Chaque groupe a écouté avec beaucoup d’intérêt leurs riches explications doublées de pointes d’humour (belge bien sûr !). Puis ce fut la visite de l’église Notre Dame où reposent le Duc de Bourgogne Charles le Téméraire et sa fille Marie de Bourgogne. Nous y avons aussi admiré la Madone de Bruges, œuvre de Michel Ange.

Ville très florissante entre le 12ème et le 15ème siècle grâce au commerce de la draperie (100 000 habitants en 1500) Bruges, chef lieu actuel de la province de Flandre occidentale, ne compte plus aujourd’hui que 22 000 habitants.

La très belle place de l’Hôtel de Ville réunit les trois styles architecturaux de Bruges : le « gothique », le « néogothique »  et un peu le style « renaissance ».

La visite s’acheva par la visite et l’historique du béguinage, important complexe fondé en 1245 et actuellement occupé par des Bénédictines.

Vers 17 heures, le temps fut venu de prendre congé et de rejoindre notre autocar, fatigués mais ravis de cette journée riche et agréable.

 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu