Bruxelles 2013 - Lycée Jean-Baptiste Corot de DOUAI

Aller au contenu

Menu principal :

Bruxelles 2013

Vivre au lycée > L’association des anciennes élèves > Sorties culturelles

Une journée à Bruxelles…
Bandes dessinées et chocolat

 

Le dimanche 9 juin 2013, une bonne trentaine de personnes ont pris le chemin de Bruxelles pour une découverte de la ville historique, du Musée de la Bande dessinée et des pralines belges dans une chocolaterie artisanale.

Il est 9 h 15 quand le car entre dans la Capitale belge après deux heures de trajet. Comme le rendez-vous au musée de la bande dessinée n’est prévu qu’à 10 h le chauffeur nous propose une balade à travers les rues de Bruxelles. Nous découvrons ainsi le Palais Royal, les musées, quelques bâtiments administratifs, la Grand-Place.

Une statue de Gaston Lagaffe nous annonce la proximité du musée. Celui-ci occupe un grand bâtiment de style « Art nouveau » qui abritait, autrefois, les grands magasins textiles Waucquez.

Deux jeunes guides nous accueillent et nous répartissent en deux groupes afin de faciliter la visite. Après un historique du musée, chacun retrace l’histoire de la BD du début du XXème siècle à nos jours en faisant revivre les héros d’autrefois comme Tintin, Lucky Luke, Blake et Mortimer etc… et leurs auteurs. La visite étant très interactive, nous n’échappons pas à l’énumération des jurons du Capitaine Haddock ni aux commentaires sur les Dupond et Dupont ou la Castafiore !
Le passage par la boutique du Musée s’éternise un peu mais, vers 13 h nous rejoignons à pied la fameuse Rue des Bouchers et le restaurant « Chez Léon de Bruxelles » où nous attend un menu typiquement belge (frites et bière bien sûr).

Heureusement, le beau temps est au rendez-vous car l’après-midi, un guide enthousiaste nous entraîne vers la Grand-Place et ses magnifiques bâtiments du 17ème siècle et une visite pédestre dans les rues avoisinantes sans oublier les Galeries St Hubert et leurs boutiques.

Puis, une pause gourmande nous est offerte par « Planète chocolat », une chocolaterie artisanale « d’avant-garde » qui poursuit néanmoins la tradition d’hier. Une très intéressante démonstration nous livre les secrets de la fabrication du chocolat et des fameuses pralines belges.

Rares sont ceux qui  résistent à l’achat d’une plaquette ou d’un coffret de chocolat même si quelques-uns préfèrent s’échapper à proximité pour un salut au célèbre Manneken-Pis.

Vers 20 h. chacun retrouve sa voiture place du Barlet, très satisfait de cette escapade bruxelloise.


Récit d’une escapade par Annie Sellier, Secrétaire

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu